Sciatique

De Kono Phil Ceci est la tagline
Aller à : navigation, rechercher

La sciatique (ou lombosciatique, ou névralgie sciatique) est une douleur suivant le territoire du nerf spinal S1 ou L5 atteint au niveau de la colonne vertébrale (rachis lombaire) ou à sa proximité immédiate. Elle doit être distinguée du nerf sciatique, appelé parfois « sciatique » tout court et qui naît de la réunion de plusieurs racines nerveuses (dont L5 et S1). Une lésion de ce dernier provoque une sciatalgie. Les symptômes sont habituellement localisés dans un seul côté du corps. La douleur peut s'intensifier en cas d'exposition à basse température. (Source : Wikipédia)

Explication

Site de référence sur la lombalgie (ou sciatique) :

Traitement

Plusieurs étapes sont nécessaire au traitement de la sciatique provoquée par une hernie discale. La durée et l'efficacité dépend du patient. Chaque cas est particulier.

Médecin généraliste :

  • consultation ;
  • anti-inflammatoire et antidouleur ;
  • consultation ;
  • anti-inflammatoire et antidouleur ;
  • consultation ;
  • radiographie ;
  • anti-inflammatoire et antidouleur ;
  • consultation ;
  • scanneur.

Médecin neurochirurgien :

  • consultation ;
  • infiltration ;
  • consultation.

Infiltration d'anti-inflammatoire

L'infiltration est un acte technique pour injecter localement un produit.

Dans le cas une sciatique provoquée par une hernie discale, l'infiltration a pour but de résorber l'inflammation localement par l'injection d'anti-inflammatoire.

Le geste technique ne prend que quelques secondes. La douleur ressentie lors de la piqure est similaire à la piqure lors d'une prise de sang. L'amélioration des symptômes, donc la diminution des douleurs, est constatée après quelques jours.

Mon expérience personnelle : 19/03/2019, 11 h 45, rendez-vous à l'hôpital :

  • 11 h 35, passage au service des admissions de l’hôpital pour obtenir la feuille de prise en charge ; ont été nécessaire :
    • le document indiquant le rendez-vous prescrit par le neurochirurgien,
    • la carte Vitale, autrement dit la carte d'assurance maladie,
    • la carte de l'assurance complémentaire,
    • la carte d'identité,
  • passage au service de radiologie :
    • 11 h 45, présentation de la feuille de prise en charge à l'accueil du service de radiologie,
    • remise à l'équipe médicale du médicament qui sera injecté,
  • 12 h 5, appel pour entrer en salle de radiographie,
    • préparation avant intervention : je reste en chaussure et en tricot de corps, j'ouvre la ceinture,
    • je m'allonge sur le ventre sur la table de radiographie ;
    • désinfection locale de la zone cutanée qui sera piquée ;
    • l'aiguille est prépositionnée ;
    • un contrôle de la position de l'aiguille est réalisé ;
    • l'injection est faite en quelques secondes ;
    • un pansement est placée sur la zone piquée ;
    • je sors de la salle de radiographie ;
    • je me rhabille ; c'est terminé.
    • 12 h 15, je sors de l’hôpital !

Prochaine étape, 02/04/2019, rendez-vous posttraitement avec le neurochirurgien.

Décompression vertébrale

(À compléter)

Page d'information

Explication de la protrusion pouvant mener à la hernie discale et provoquer des douleurs :


Résorption spontanée de la hernie discale lombaire : Une étude scientifique d’importance !

Pourquoi ne pas focaliser sur votre hernie discale  ?

Forum :

Marguin, ostéopathe, Paris 6 :

Nubax est une invention australienne qui met toute l’efficacité de la décompression vertébrale à disposition à domicile en utilisant un système de levier :

Traitement chirurgical :

Illustration

Mots clés

Discarthrose, dégénérescence discale, hernie discale paramédiane gauche, protrusion disco-ostéophytique foraminale bilatérale ; Discopathie dégénérative L4-L5 et L5-S1. Hernie discale paramédiane gauche L4-L5 possiblement conflictuelle avec la racine L5 gauche.

Voir aussi